L’odyssée à travers l’Asie

L’avion se pose un peu brutalement sur le tarmac, tous ailerons déployés, non soucieux qu’il pourrait réveiller les esprits que j’imagine de la montage. Cette montagne aux nuances vertes, habillée de nuages gris-rose, que l’on apercevait à peine, tant la brume semble aimer Hong-Kong.

Hong-Kong. Schizophrénique, d’une identité unique, entre la technologie avancée asiatique, la culture chinoise pour nous très exotique, et l’éducation britannique (quelle discipline organisationnelle, quelle politesse !). Entre, également, les buildings modernes, et les montagnes de jungle.

Quand nous sortons du métro, nous sommes surpris par la température ambiante, que l’on aurait cru plus chaude à cette période de l’année. Mais Hong-Kong, à l’image, j’imagine de la majeure partie de l’Asie, révèlera mon inculture la plus profonde, ce qui en soi est positif, car chaque jour je serai surprise, chaque jour je serai en découverte, chaque jour j’aurais les yeux d’une petite fille. C’est l’objectif même de mes voyages.

Nous avons à peine le temps de déposer les bagages à l’hôtel, nous devons immédiatement rejoindre la famille de Tilo (Uncle & Auntie), qui nous accueillent pour ce premier soir, dans un restaurant chinois de centre commercial. Le premier repas m’ouvre les portes du paradis. C’est absolument délicieux. Je me réjouis par avance de tous ces bons plats que nous allons avaler durant ces 3 mois d’Asie ! J’aurais envie que le dîner ne se finisse jamais, mais mon ventre n’a malheureusement pas la même capacité que mon palais…

 

IMG_3991.JPG

Et manger, nous le ferons !!! Matin, midi, et soir, c’est une orgie de légumes, poissons, viandes et crustacés, à toutes les sauces, à la vapeur, au bouillon, en soupe. Quand nous sortons d’un déjeuner, empli de poissons, fruits de mer et viande, on nous propose déjà l’afternoon tea, accompagné d’un snack évidemment. Puis Auntie nous rejoint à l’afternoon tea et nous annonce que le dîner est dans 1h… wouf. Ce n’était qu’un seul jour. Nous repartirons de Hong Kong, le ventre débordant.

Manger, c’est ce que nous retiendrons essentiellement de Hong-Kong. Les repas sont peu chers, complets et sains. Nous retiendrons aussi la gentillesse et la politesse indifférente des Hong-Kongers. Et bien sûr, avant toute chose, l’accueil si chaleureux de la famille étendue d’Auntie, tous Hong-Kongers « born and bred ».

IMG_4225.JPGLe temps ne permit pas de profiter des plus belles vues, c’est la brume ou un ciel gris qui nous accompagnera pendant les 5 jours de séjour dans cette ville (notre excursion à Macao était tout aussi grise). Mais nous avons pu apprécier le chemin pour aller à Victoria Peak, le buzz du quartier populaire et touristique de Kowloon, et sa vue sur Central, l’apaisement du village de pêcheur de Sai Kung, la douceur chic de Stanley, l’isolement de l’île de Lamma.

Avec la brume, nous avons préféré ne pas rendre visite au grand Buddha sur l’île de Lantau, nous essaierons à notre retour en Mai. Nous avons cependant pu vivre un peu de la folie de Macao.IMG_4142.JPG

Ce séjour ouvre notre odyssée à travers l’Asie. Nous nous envolons maintenant vers d’autres horizons d’Asie du Sud-Est, et tandis que Tilo s’assoupit à la lecture du guide du Vietnam, j’écris ces quelques mots pour remercier Uncle, Auntie and Family de leur générosité. Thank you and see you soon around the world.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :