Place de la Seigneurie, rencontre de titans

Sous le regard de pierre des héros et dieux antiques, entre la passion des femmes, la tourmente des artistes et la folie des tyrans, Florence, la douce, rugit.


Place des offices ©KickaOdisea
Place des offices ©KickaOdisea

Tel David contre Goliath, Florence s’est élevée contre les envahisseurs et a défié Rome, s’imposant comme le nouveau berceau de la civilisation moderne, et façonnant l’Italie à coups de pinceaux, de burins et de massettes. D’une cité mineure de la péninsule, petite sœur de Pise, Lucca et Sienne, Florence est devenue le cœur irriguant la Toscane.

L’architecture de la ville transpire la divinité. Florence fut et est bénie des dieux, en dépit de ses vices passés et de ses prétentions. Ou peut-être, au contraire, en raison de son ostentation… Car les dieux romains ne sont pas connus pour être humbles.

Vers le Palais des Offices ©KickaOdisea

Est-ce une divinité qui se dresse aux portes du musée des Offices, comme le colosse de Rhodes ? Que protége-t-il : les secrets sombres ou glorieux de la cité et de ses patriciens ?

Les Medicis peuvent reposer en paix : le palais sait défendre ses trésors seul, bloquant par sa galerie surélevée, les regards inquisiteurs des navigateurs de l’Arno – conquérants, canotiers ou courtisans.

À l’intérieur, la Vénus renaît sous chacun des milliers de regards qui la traversent chaque jour. Mais lorsque le Printemps arrive, sous mes propres yeux de novice, elle laisse sa place divine à Florence enfleurie. La blonde m’hypnotise et brise en moi toutes les certitudes que j’avais sur la beauté moyenâgeuse, l’art et l’élévation de l’âme. En sortant de ce voyage à travers les toiles intemporelles, comment alors ne pas croire aux dieux, au destin, à l’amour…racontés par les plus grands créateurs de la Renaissance : Botticelli, Michelangelo, Leonardo, Raphaël.

Après avoir plongé dans cette incroyable odyssée s’exposant derrière les vitraux de la Galerie des Offices, la vanité humaine qui se révèle place de la Seigneurie vous coupe le souffle. Le Palazzo Vecchio est imposant. Les sculptures sont intimidantes.

Baccio_Bandinelli-Heracles-Palazzo_Vecchio ©Yair Haklai
Hercules and Cacus by Baccio Bandinelli ©Yair Haklai (Wikimedia)

Plus pétrifiée encore que les statues qui vous surplombent, vous n’entendez plus que le battement de votre cœur malgré le chaos international de la place.

Devant vous se dévoilent les champs de bataille des mythes romains et chrétiens. Vous sentez la puissance des muscles de marbre. Vous entendez les cris des Sabines enlevées et violées devant vous. Vous inspirez lourdement comme le centaure aux prises d’Hercule. Vous ressentez la stupeur de celui à qui Judith tranche le cou. Et le désespoir de celui qui ne peut porter le corps de Patrocle. Vous vous révélez dans le triomphe de ceux qui foulent de leurs pieds de marbre ou de bronze, les oripeaux des créatures vaincues.

Nous aussi, ici-bas, simples mortels, sommes vaincus par cette rencontre de titans.


Quand y suis-je allée : Septembre 2017
Où ai-je dormi Ardiglione 19, Firenze (👍)
Ce que vous aimerez sûrement – la visite guidée du musée des Offices : avec Visit Today Italy || Info ⤴Un sympathique jeune homme nous a démarché quand il nous a vu hésiter devant le musée des Offices. On n’avait pas prévu de faire une visite guidée mais au final, on en a été très satisfait. Ils proposent un tour des principaux sites touristiques de Florence mais je recommende surtout d’y avoir recours pour la Galerie des Offices. Astuces ⤴ Demander Irina, c’est la meilleure guide !


Un commentaire sur “Place de la Seigneurie, rencontre de titans

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :